Tuesday, June 25, 2013

Tritium level in seawater spiked over double within 2 weeks #SRFRDR

Tritium level in seawater spiked over double within 2 weeks:
Having measured 500,000,000 Bq/m3 of Tritium from groundwater [URL], Tepco conducted the tritium analysis of seawater of Fukushima nuclear plant port.
According to their press release on 6/24/2013, Tritium level increased to be over double within 2 weeks. It is assumed that Tritium
is significantly leaking into the sea for some reason.

1)
Sample : Seawater
Sampling location : North of water intake of reactor 1 ~ 4
6/21/2013 : 1,100,000 Bq/m3
6/10/2013 : 500,000 Bq/m3

2)
Sample : Seawater
Sampling location : In front of the sea bank (cf, Fukushima plant tide embankment is still in the temporary state “EXIF of the picture is removed” [URL])
6/21/2013 : 910,000 Bq/m3
6/14/2013 : 600,000 Bq/m3

Tepco states they are going to continue to analyze seawater, but it doesn’t stop the sea contamination anyway.

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228476_5117.html

Related article..4500 Mega Bq/m3 of Tritium detected on the east side of reactor2, “Sr-90 data is UNDER ANALYSIS” [URL 2]


I see no hope in the old system of Japan.
_____
Français :
Le niveau en tritium de l’eau de mer a plus que doublé en 2 semaines

Après avoir relevé 500 000 000 Bq/m³ de tritium dans les eaux souterraines [Lien], Tepco a procédé à des analyses de l’eau de mer du port de la centrale nucléaire de Fukushima.
Selon leur communiqué de presse du 24 juin 2013, le niveau du tritium est monté à plus du double en 2 semaines. On pense que le tritium fuit gravement dans la mer.
1)

Échantillon : Eau de mer

Lieu : Nord de la prise d’eau des réacteurs 1 à 4

21 juin 2013 : 1 100 000 Bq/m³

10 juin 2013 : 500 000 Bq/m³
2)

Échantillon : Eau de mer

Lieu : En face de la digue à la mer (cf. La digue de la centrale de Fukushima est toujours en état provisoire, la partie EXIF de la photo est enlevée)

21 juin 2013 : 910 000 Bq/m³

14 juin2013 : 600 000 Bq/m³
Tepco affirme qu’ils vont continuer à analyser l’eau de mer mais ça n’arrêtera pas la contamination.
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228476_5117.html
Article lié : 4 500 MBq/m³ de tritium du côté Est du réacteur 2. C’est “ANALYSE EN COURS” pour le strontium 90

Je ne vois aucun espoir dans l’ancien système japonais